Pages

6 avr. 2008

Rhialto le merveilleux - Jack Vance

Présentation : Dans la verte vallée de l'Almery, une vingtaine de magiciens ont établi leurs domaines et coexistent tant bien que mal, obéissant aux principes du Monstrament, un texte de loi écrit bien des éons auparavant. Là, le résident du manoir de Falu, Rhialto, dit " le Merveilleux ", est passé maître dans l'art de s'attirer l'inimité de ses confrères. Aussi, lorsque ceux-ci profitent de son absence pour lui dérober ses biens, Rhialto fait-il appel au jugement du Monstrament. Mais le précieux manuscrit a disparu, renvoyé dans le passé par un traître inconnu. Et devinez qui est désigné par l'assemblée des magiciens pour remonter le temps à sa recherche ?

Avis personnel : Ce livre m’a permis de finir le cycle de la Vieille Terre de Jack Vance. Après les (mes)aventures de Cugel et le Monde Magique, je dois avouer que je suis déçu par Rhialto le Merveilleux.
Le gros changement c’est le niveau où se déroule l’histoire. Initialement, il s’agit d’un pauvre bougre qui tente de vivre sa vie. Alors que dans ce tome, il s’agit de la vie des puissants magiciens de la Vieille Terre. Beaucoup moins marrant et intéressant de mon point de vue.
Deuxième problème, l’histoire elle-même : je trouve ça chiant. Des chicanes et des chipotages de mages, des championnats de mauvaises fois, un manque flagrant de morale : voici ce que je retiens de ce livre.
Pour moi le livre le moins bon du cycle. Si c’est pour voir la débauche des puissants à la fin des temps, je préfère lire Les Danseurs de la fin des temps de Michael Moorcock. Et pour découvrir la Vieille Terre, rabattez vous sur les aventures de Cugel.

Note : 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire