Pages

30 mai 2008

Les Hommes de Paille - Michael Marshall

Présentation : Mercredi 30 octobre 1991, à 12h53, dans un fast-food de Palmerston, Pennsylvannie, une femme hurle. deux hommes, jeunes, vêtus de longs manteaux et armés de fusils semi-automatique, abattent soixante-huit personnes. avant de prendre la fuite, ils écrivent en lettres de sang : " Les Hommes de Paille ". onze ans plus tard, à Santa Monica, Californie, une adolescente , Sarah Becker, est kidnappée. le serial killer que le fbi a surnommé l'Homme Debout a encore frappé. a Dyersburg, dans le Montana, Donald et Beth Hopkins trouvent la mort dans un accident de voiture. Ward, leur fils, est incapable d'envisager la réalité de leur disparition. d'autant qu'il découvre un message caché dans le fauteuil de son père : " Nous ne sommes pas morts. " Trois faits divers, trois énigmes dont la clé est enfouie sous une chape de plomb.

Avis : C’est vraiment long à démarrer, et quand ça démarre enfin on ne peut pas dire que cela soit bien prenant. Faut pas être méchant non plus, le livre se lit en faisant un effort. Mais le style est fade, les personnages chiants et les interactions entre eux vraiment minimes.
Le pire reste le scénario. En lisant le synopsis j’ai espéré le meilleur mais suis tombé sur le pire. On voit venir pas mal de chose dont le coup d’éclat final, qui est risible tellement il est prévisible. La recherche de vérité des personnages n’est pas passionnante et encore moins crédible, cela ressemble au petit poucet.
Pour un bon thriller conspirationniste il faut chercher ailleurs. Ah j’oubliais, l’auteur a écrit des suites pour les plus masochistes.

Note : 1/5

1 commentaire:

  1. Bonjour, ce roman a été une grande déception. L'intrigue ne tient pas debout. Je me rappelle que j'étais en colère d'avoir lu ça. Cela ne rime à rien. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer