Pages

21 sept. 2008

Cablé+ - Walter Jon Williams


Présentation : Etes-vous câblé ? Comme Cow-boy, l'ancien pilote de chasse aux yeux sensibles aux infrarouges ; comme Sara toujours prête à se débarrasser de ses ennemis en utilisant le cybercobra lové dans sa gorge ; comme Reno, décédé mais toujours vivant dans l'Interface ? Si ce n'est pas le cas, comment espérez-vous survivre à la menace que représentent les orbitaux ? Le cycle de Câblé - deux romans, deux longues nouvelles, réunis ici sous le titre Câblé + - est l'une des œuvres majeures du cyberpunk, un western orbital et informatique dénué de temps morts, écrit quinze ans avant la trilogie Matrix.


Avis : Cable+ est un recueil de 2 livres (Cablé, Le souffle du cyclone) et 2 nouvelles (Perspective érogène, Solip : système) qui se partagent le même univers développé par Walter Jon Williams.
J'ai déjà lu Cablé et Perspective érogène il y a quelques temps. Et je dois dire que j’avais grandement apprécié autant le style que l’histoire. Mais trop de cyberpunk, tue le cyberpunk j’ai donc changé de thème. Un an plus tard, j’ai repris et je ne le regrette pas. Toujours aussi bien écrit et intéressant.
Le Souffle du cyclone est une suite de Cablé mais la période entre les deux est très grande. D’ailleurs cela se ressent fortement à la lecture, Cablé était purement cyberpunk tandis que Souffle tend vers le genepunk et le transhumanisme.
Steward suit une thérapie pour revenir à la vie normale, il est un beta. Un clone, une copie de sauvegarde, mais avec une mémoire datant de deux ans. Le thérapeute tente de lui faire diminuer l’emprise de l’alpha sur sa vie actuelle mais en mourant Steward part à la recherche de sa mémoire. Cette quête l’amènera à arpenter des chemins vraiment dangereux. Heureusement qu’avant il faisait parti d’une troupe d’élite. Au programme : violence, voyages spatiaux, modifications génétique, manipulations, politique, conspirations.
Conclusion, foncez acheter ce livre si vous êtes fan de Cyberpunk et ses évolutions. D’ailleurs l’idée de copie de sauvegarde a dû inspirer Richard Morgan pour ses romans.

Note : 5/5

Acheter sur amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire