Pages

21 sept. 2008

Malevil - Robert Merle


Présentation : Une guerre atomique dévaste la planète, et dans la France détruite un groupe de survivants s'organise en communauté sédentaire derrière les remparts d'une forteresse. Le groupe arrivera-t-il à surmonter les dangers qui naissent chaque jour de sa situation, de l'indiscipline de ses membres, de leurs différences idéologiques, et surtout des bandes armées qui convoitent leurs réserves et leur " nid crénelé " ?


Avis : Malgré les bonnes critiques que l’on peut lire partout, s’attaquer à un livre de plus de 600 pages d’un auteur inconnu, cela impressionne. Il n’y a vraiment pas de quoi car c’est agréable à lire et très prenant. Les personnages sont attachants, chose accentuées par la présentation des faits comme dans un journal de bord. Malgré ce que laisse présager le synopsis, il s’agit d’une aventure humaine plus que psychologique.
Fin des années 70 en France, alors que la vie va son train, une guerre nucléaire probablement mondiale chamboule une communauté rurale. Il s’agit maintenant de la survie d’une poignée de survivant de cette communauté. Des agriculteurs et des personnes de la campagne avoisinante tentent de construire une nouvelle communauté. Cette résistance et cette volonté de vivre sont vraiment impressionnantes. Mais ce qui est encore plus fort, c’est les valeurs défendues par les membres de cette communauté.
Je ne sais pas si c’est suite au visionnage d’une conférence sur l’énergie et le climat, à l’actualité quotidienne ou à autre chose, mais j’ai trouvé ce livre vraiment prenant. Il est a des lieux du post-apo classique et j’en suis heureux.

Note: 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire