Pages

10 janv. 2009

Faust I de Goethe traduit par Gérard de Nerval

Présentation: Aux yeux mêmes de Goethe, cette Première partie de la tragédie de Faust, qu'il frit paraître en 1808 et qui sera plus
tard suivie d'un Second Faust, est une oeuvre étrange et
barbare, qui ne vise à rien de moins qu'à présenter le " théâtre du monde ". Une oeuvre complexe aussi, où le protagoniste, Faust, assure le lien entre le drame du savant amer, désespérant de percer les secrets de la nature vivante, et celui de Marguerite qui s'éprend du vieil homme rajeuni par Méphistophélès, avant de devenir mère, de tuer son enfant et, condamnée à mort, de refuser de suivre Faust qui, finalement, a tout perdu.
Vingt ans plus tard, la traduction de Nerval rencontre un accueil enthousiaste auprès des écrivains, mais aussi de musiciens comme Berlioz, qui composera La Damnation de Faust, ou de peintres comme Delacroix. Faust devient partie intégrante de la culture romantique française. Si le personnage ne s'efface pas non plus de la nôtre, c'est aussi pour une part grâce au génie de Nerval : tout autant qu'à l'œuvre de Goethe, cette éblouissante traduction appartient à la sienne.

Avis: c'est l'histoire d'un gars qui décide de vendre son âme au diable. Pourtant le gars est érudit au départ, professeur en plusieurs domaines dont l'ésotérisme. Evidemment tout ne se déroule pas uniquement dans la joie. Ca se lit bien mais j'ai du passer à côté de l'oeuvre vu que rien ne m'a vraiment saisi.

En plus Faust a été écrit plusieurs fois et remanié/réorganisé. Ainsi les différentes parties ont plus ou moins de saveurs et de force. D'après les notes, Goethe s'est attaqué a certains passage qui ne figurent pas dans l'oeuvre finale car n'est pas parvenu à un résultat convenable. Dernier point, la traduction du français à l'allemand semble avoir fait perdre beaucoup de force à cet écrit et je n'ai plus le niveau pour lire en allemand...

Depuis que j'entends parler de mythe faustien et de l'oeuvre, je m'attendais à quelque chose de mieux. J'ai été déçu et je ne pense pas lire la seconde partie de l'oeuvre.

Acheter sur amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire