Pages

10 mai 2009

L'ordre moins le pouvoir de Normand Baillargeon

Présentation : Affirmez que vous êtes anarchiste et presque immanquablement on vous assimilera à un partisan du chaos. Or, il faut bien le dire : rien n'est plus faux. Et ce contresens résulte de décennies de confusion savamment entretenue autour de l'idée d'anarchisme. En première approximation, disons que l'anarchisme est une théorie politique au cœur vibrant de laquelle loge l'idée d'anti-autoritarisme, c'est-à-dire le refus conscient et raisonné de toute forme illégitime d'autorité et de pouvoir. Une vieille dame ayant combattu lors de la guerre d'Espagne disait le plus simplement du monde: "Je suis anarchiste: c'est que je n'aime ni recevoir ni donner des ordres." On le devine: cette idée est impardonnable, cet idéal inadmissible pour tous les pouvoirs. On ne l'a donc ni pardonné ni admis.

Avis : Normand Baillargeon est aussi l'auteur du Petit cours d'autodéfense intellectuelle (lu mais pas posté) qui donne des conseils avisés pour avoir et conserver un esprit critique. Il enseigne à l'université du Québec à Montréal et est militant anarchiste, mais ça veut dire quoi exactement ? C'est justement parce que je ne connaissais pas la signification de l'anarchisme que j'ai acheté ce livre. Je ne vais pas tenter de définir l'anarchisme et je vais juste parler du livre.

La préface est horrible. Elle représente ce qu'il est possible de faire de pire en terme de préface: des phrases longues, peu explicites, remplies de citation. Vraiment dommage vu la qualité du texte principal.
En fait cette étude est plaisante à lire: les textes sont clairs, les idées explicitées et les références présentes. Quatre parties composent l'ouvrage:
  • les racines qui positionnent rapidement l'origine du mouvement;
  • les anarchistes qui ont marqués le mouvement. Il s'agit de mettre en relation la personne, son apport (théorie, action) au mouvement, tout cela avec les interactions historiques;
  • les moments marquants de l'anarchisme;
  • les différents courants anarchistes qui existent;
Evidemment une conclusion est présente mais c'est surtout les références qui se révèlent intéressantes pour approfondir le sujet : des films, livres, revues et sites.

L'auteur doit probablement être partial de part son militantisme. Mais pour que cette présentation garde son sens, il a du faire preuve d'intégrité. D'ailleurs ses prises de positions se démarquent clairement dans le texte.

L'ordre moins le pouvoir est agréable surprise intellectuelle qui m'a permis d'avoir une idée de ce qu'est l'anarchisme. Un petit livre par son nombre de page, mais grand par son contenu. Je pense qu'une deuxième lecture plus tard est nécessaire pour bien tout appréhender.

Acheter sur amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire