Pages

20 juin 2009

Garrett, détective privé : Feuilles de laiton et reliure d'ombre de Glen Cook

Description : Garrett victime d'un trop plein de rousses ! Sa copine Titi se fait agresser devant chez lui et trois autres rouquines s'y présentent en moins de vingt quatre heures. Mais pas le temps de se laisser tourner la tête, une bande de nains veut sa peau et une sorcière se bagarre avec le Caïd pour retrouver le Livre des Ombres. Maléfique, ce bouquin aux pages de laiton. Et si tentant que les cadavres s'entassent à sa poursuite.
Voici le cinquième volume des aventures du privé Garrett au pays des trolls et des fées. Un roman noir où s'entre choquent fantasy et humour. Garrett est de retour dans son univers.

Avis : J'ai découvert Glen Cook lors de la parution du premier tome de la Compagnie Noire aux éditions Atalantes. Autant dire que cela fait un bail. J'avais terriblement accroché et j'ai fondu en lisant les aventures de Garrett. Le mélange entre les genres noir, fantasy et comique me semblait vraiment réussi. « Semblait réussi », parce que cette dernière lecture m'a déçu.

L'histoire n'est pas franchement intéressante et les rebondissements pas très étonnants. Un proche de Garrett se fait planter car elle ressemble à la porteuse d'un livre mystérieux. Une fois qu'il est établit que le livre est un outil magique puissant, il faut juste gérer les personnes qui courent après le pouvoir. La vengeance reste présente mais n’est pas le moteur principal.

L’interaction entre les personnages me semble vide. On reste sur les bases des tomes précédents. L’Homme Mort reste omniscient, Garrett reste un sac de frappe, Dean reste la ménagère. Seules les brutes Craque et Sellier exposent une face nouvelle.

Côté écriture, je suis déçu. Ne pouvant comparer avec les précédents livres, je ne peux pas ire si c'est spécifique à ce livre ou si j'ai juste évolué. Les phrases sont excessivement courtes, je trouve la ponctuation et le découpage parfois brutal. Il y a toujours des dialogues et des situations cocasses pour faire sourire.

En conclusion, à moins d'être un inconditionnel de l'univers, ce livre ne vaut pas le détour. L'intrigue n'est pas terrible et le mélange des genres me semble moins bien réussi que dans les précédents tomes.

1 commentaire:

  1. Bonjour,

    Votre blog nous a plus et nous souhaiterions l'intégrer au réseau Ulike News (réseau qui met en avant chaque jour des articles commentant l'actualité culturelle).

    Comment ça marche? Ulike reprend uniquement les 1ères lignes de vos articles pour donner envie (grace au lien) aux utilisateurs de lire la suite sur votre blog. Vos articles apparaissent sur la page dédiée a votre blog, dans la rubriqeus news et également sur la page de l'objet concerné par votre article.

    De plus, grâve à un système de partenariats, nous vous proposons de recevoir des livres (notamment pour notre opération du moment concernant la rentrée littéraire)en échange 'une chronique sur celui-ci.

    Si vous souhiatez participer, rien de plus simple, il vous suffit d'afficher sur votre blog le badge ulike (dispo sur http://fr.ulike.net/news)ou de nous mettre en lien dans votre blogroll

    Je reste à votre disposition si vous avez des questions:
    Uve pour la Uliketeam
    news (at) ulike.net
    http://ulike.net

    RépondreSupprimer