Pages

29 sept. 2010

Là où s'étendent les ombres - Michael Ridpath


Présentation: Islande, de nos jours. Le professeur Agnar Haraldson est retrouvé assassiné dans sa maison de campagne. L'homme, un ponte d'université, s'était spécialisé dans l'analyse des "sagas" islandaises, ces textes fondateurs hérités du premier millénaire de notre ère. Des manuscrits qui au delà de leur dimension légendaire relataient des faits historiques réels.
Sa mort pourrait-elle avoir un lien avec ces textes à priori poussiéreux et innocents qui n'intéressent que les rats de bibliothèques ?
En réalité, Tolkien lui-même aurait étudié de très près la saga dite "de Gaukur" dont il se serait largement inspiré pour la rédaction de son légendaire "Seigneur des anneaux". Mais alors, et si certains des éléments de son roman fleuve étaient vrais ? Et si cet anneau, au coeur de son oeuvre, était réellement caché là où le prétend la saga ? Voilà qui pourrait susciter envies, manigances et coups bas...
A l'Inspecteur Magnus, inspecteur islando-américain, de se replonger dans les racines de sa patrie d'origine pour percer ce mystère !



Avis : Ca faisait quelques temps que ma lecture était en berne malgré quelques dizaines de pages picorées par-ci par-là. Et voilà que Babelio organise la neuvième de Masse Critique. Au final je me retrouve avec Là où s'étendent les ombres, un thriller scandinave.

Magnus, flic nord-américain d’origine islandaise, va retourner sur cette ile afin d’être en sécurité en attendant sa comparution contre un trafiquant de drogue. Evidemment il ne s’agit pas de vacances vu qu’il occupe le poste de consultant en crime violent. Il débarque pile quand un universitaire maitre es sage islandaise est assassiné. Le voilà donc bien occupé avec son nouveau poste, les différences culturelles et bien entendu les gens qui le recherchent.
Le scénario sans être extraordinaire se révèle prenant et ce dès le départ de la lecture. Cette sensation ne m’a pas lâché jusqu’à la dernière page et cela fait plaisir.

Les personnages sont biens décrits, on arrive facilement à se créer une image mentale. Les interactions semblent limitées, notamment avec le supérieur direct de Magnus qui passe juste pour un crétin borné et obtus. D’ailleurs je pense que la seule faiblesse de ce livre réside dans les personnages. Les personnages se classent en deux groupes, principaux et secondaires, mais la différence est trop flagrante.

L’ambiance générale que distille la lecture est juste magique. L’Islande semble être un pays formidable : simple et vivant. La description des paysages donne vraiment envie d’aller y passer des vacances. Faut dire aussi que j’étais bloqué 4h dans un aéroport lors des grèves.
Comme j’apprécie les sagas islandaises, les références et extrapolations présentent dans le livre m’ont attirées. Le lien avec la genèse du Seigneur des anneaux de Tolkien est bien amené ce qui ne gâche rien.

Au final je suis agréablement surpris par Là où s'étendent les ombres. Un bon thriller qui brille par son rythme, son potentiel d’immersion et son ambiance. Je ne connaissais pas Michael Ridpath mais je vais peut-être regarder ses autres romans. Ce livre m’a redonné envie de lire après une période sans, merci à Babelio d’avoir organisé Masse Critique.

Note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire