Pages

23 oct. 2010

Propaganda - Edward Bernays




Présentation: Un document édifiant où l'on apprend que la propagande politique au XXe siècle n'est pas née dans les régimes totalitaires, mais au cœur même de la démocratie libérale américaine. Texte présenté par Normand Baillargeon, philosophe, professeur à l'université du Québec à Montréal, et auteur d'un Petit cours d'autodéfense intellectuelle paru chez Lux en 2007.



Edward Bernays (1891-1995), neveu de Sigmund Freud émigré aux Etats-Unis, fut l'un des pères fondateurs des "relations publiques". Conseiller pour de grandes compagnies américaines, Bernays a mis au point les techniques publicitaires modernes. Au début des années 1950, il orchestra des campagnes de déstabilisation politique en Amérique latine, qui accompagnèrent notamment le renversement du gouvernement du Guatemala, main dans la main avec la CIA.


Avis : Bernays a publié Propaganda en 1928, c’est-à-dire il y a près de 80 ans, pourtant son propos est toujours d’actualité. Voir plus encore, afin d'appréhender les bases de la communication à grande échelle actuelle. Si le terme "propagande" véhicule une mauvaise connotation, le terme "relation publique" ne possède pas la même image. Cependant derrière ces termes se cachent de la même chose, comme quoi ça fonctionne.

Le livre commence par une préface de Normand Baillargeon. Je vous ai déjà parlé de N. Baillargeon avec L’ordre moins le pouvoir et Raison oblige. La préface permet de replacer le contexte et d’apporter des informations nécessaires à la compréhension du texte de Bernays.
Le cœur de ce livre est constitué de 12 chapitres suivant un découpage thématique (cf infra.). On sent que le ton évolue au fur et à mesure, comme si Bernays essayé de diminuer le côté manipulation par une élite bien-pensante. Au début il présente un clivage entre les gens qui pensent, qui possèdent le pouvoir et les gens qui vivent selon la volonté des premiers. Et cet état de fait semble naturel, voir obligatoire. Par la suite, le discours évolue pour montrer une sorte de synergie pour le bien de tous et la réussite économique.
1. Organiser le chaos
2. La nouvelle propagande
3. Les nouveaux propagandistes
4. La psychologie des relations publiques
5. L'entreprise et le grand public
6. La propagande et l'autorité publique
7. La propagande et les activités féminines
8. La propagande au service de l'éducation
9. La propagande et les œuvres sociales
10. L'art et la science
11. Les mécanismes de la propagande
Evidemment l’âge du texte se fait sentir en termes de référence et des moyens de communications. Mais le mécanisme décrit est encore valable et utilisé. Il suffit d’un petit peu de gymnastique mentale pour l’adapter à nos médias actuels.
Je conseille vivement la lecture, voir relecture, de ce livre afin d’être préparé à la vie de tous les jours. Esprit critique, auto-défense intellectuelle (comme le dit Baillargeon), cet ouvrage vous sera utile. Quand un conseiller en relation publique vous servira sa soupe, être averti est une chance de plus de ne pas tomber dans le panneau.

Note : 5/5

L'intégralité du texte est disponible sur le site de l'éditeur : http://www.editions-zones.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire