Pages

14 nov. 2010

Livres de sang, tome 5 - Clive Barker

Présentation : Il est parfois des mystères qu'il vaut mieux ne pas chercher à élucider. Helen, une étudiante qui travaille sur le symbolisme caché des graffitis urbains, ne va pas tarder à l'apprendre à ses dépens. C'est la même erreur que commet Jerry en rentrant dans ces Bains-Douches désaffectés qui exercent sur lui une fascination morbide. Et que dire de Cleve, hanté par ce rêve d'une ville inconnue où les assassins passent leur éternité à affronter le souvenir de leurs crimes, et dont la santé mentale vacille au point de l'amener à commettre l'irréparable ? Quatre nouveaux et douloureux apprentissages de cette réalité traumatisante : les monstres qui hantent les cauchemars ne disparaissent pas (tous) au lever du jour...


Avis : Cinquième et avant dernier tome des livres de sang, Prison de chair ne contient que 4 grosses nouvelles. Mais est ce bon signe ?
  • Lieux interdits : dès les premières lignes, la sensation que quelque chose cloche nous saisit. L'ambiance ressort vraiment bien. A tel point que la limite entre le surnaturel et réel apparaît comme vraiment ténue. Le fan de fantastique ressentira rapidement l'ambiance du film Candyman.
  • La madonne : argent, sexe, violence et surnaturel. Des personnages préoccupés par l'argent se rencontrent pour la visite d'un complexe désaffecté. Le surnaturel va frapper chaque parti d'une manière intimiste. Nouvelle bien construite, bien rythmée et envoûtante.
  • Les enfants de Babel : une femme se perd dans un lieu désert, voit une scène surprenante et se retrouve prisonnière. La situation permet de jouer avec la balance sanité / folie. Les motifs de la séquestration, les raisons de la présence des autres sont finement décrits. Une belle réussite.
  • Prison de chair : cette nouvelle mélange horreur et onirisme avec panache. Deux prisonniers partagent la même cellule et vont partager encore plus. La tension augmente crescendo en même temps que l'aspect fantastique du récit. Excellent tout simplement.
Le cinquième livre de sang est une vraie réussite. Chaque nouvelle est envoûtante et possède une ambiance propre. Là où le 4eme tome avez du mal, celui-ci m'a fait plongé directement dans l'horreur fantastique. Certainement l'un des meilleurs tomes, alors n'hésitez pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire